La prime de contrôle traduit le supplément de prix que l’acquéreur accepte de payer afin de disposer du contrôle « valeur de contrôle ». En d'autres termes, la prime de contrôle conduit à considérer le ou les avantages spécifiques attachés à l'exercice du contrôle. Cette prime peut aussi exister lorsqu'un actionnaire acquiert ou augmente une participation au capital de la société sans en prendre le contrôle pour autant dès lors qu'il disposera d'avantages spécifiques (nous utilisons toutefois le terme "prime de contrôle" par simplification). Evaluation d'entreprise