La plupart des entreprises et professionnels comptables et financiers ont aujourd'hui intégré la nécessité d'intégrer dans la valorisation l'effet positif de l'économie d'impôt qui peut-être généré par l'existence de déficits fiscaux reportables. Néanmoins, certaines problématiques qui y sont attachées sont parfois éludées, dont certaines sont mentionnées ci-dessous.